Antoinette Fouque: « Etre une femme n’est pas une construction  - Elle


Antoinette Fouque: « Etre une femme n’est pas une construction  - Elle

Cette grande dame s’éteint à Paris au début de l'année 2014. Elle avait auparavant reçu les plus hautes décorations nationales. Selon Antoinette Fouque (Page d'informations Antoinette Fouque : Elle.fr) il y a plus inconnu que le soldat inconnu : sa femme. C'est ce qu'elle clame lors d'une manifestation du MLF sous l'Arc de Triomphe. Antoinette Fouque s'exprime aux Nations Unies comme sur toute la planète pour prendre la défense de la cause des femmes.

Antoinette Fouque et Les Editions des femmes

Cette femme de lettres lance sa propre société d'édition, Les Editions des femmes au début de la décennie 70. Les Librairies des femmes ouvrent au même moment à Paris, Marseille et Lyon. A force de fréquenter les cercles intellectuels de la capitale,, Antoinette Fouque a pu s'apercevoir combien les femmes ne tiennent que peu de place dans le domaine du livre. Les livres écrits par des femmes sont présentés dans sa première librairie parisienne, inaugurée dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés.

Enseignement et psychanalyse : lesengagements d'Antoinette Fouque

Roland Barthes est son directeur de thèse. Antoinette Fouque prépare un Diplôme d'études approfondies (DEA). A cette époque, elle fréquente la romancière Monique Wittig. A la fin des années soixante, la future militante lie connaissance avec Jacques Lacan, réputé psychanalyste. La jeune femme a travaillé dans l'enseignement après des études supérieures en Lettres. Parallèlement à sa profession d’enseignante, Antoinette Fouque oeuvre avec plusieurs sociétés d'édition.

L'AFD ou Alliance des Femmes pour la Démocratie est une organisation lancée à l'initiative d'Antoinette Fouque durant le bicentenaire de la déclaration des droits de l’homme. La militante siège au parlement de Strasbourg de 1994 à 1999, elle était candidate sur la liste du Mouvement des Radicaux de Gauche. La notion d'égalité est l'une des grandes luttes du mouvement. L’Alliance des Femmes pour la Démocratie fondée par Antoinette Fouque est plus que jamais active et appuye la gauche, qui relaie le combat pour les droits des femmes..

Dans les pages de 3 ouvrages publiés entre la fin des années 80 et la décennie 2010, Antoinette Fouque fait la lumière sur la féminologie. La théoricienne invente le mot "féminologie", puisqu'elle a une répulsion pour les noms en "-isme" qui renvoient à une théorie. Le combat d’Antoinette Fouque ne cède pas aux sirènes du militantisme féminin excessif, il défend la place de mère, qui ne peut s’opposer à la libération de la femme.

Antoinette Fouque, une jeunesse entre Marseille et Paris

C'est à Marseille qu'elle passe une enfance paisible. De ses années passées dans un contexte ouvrier, Antoinette Fouque gardera toute son existence un fort enracinement à gauche. C'est à Marseille qu'Antoinette Fouque a vu le jour en 1936