Antoinette Fouque – Site Hommage

Antoinette Fouque – Site Hommage

l’Observatoire de la Misogynie et Le Collège de Féminologie ont été créés par Antoinette Fouque (visitez ce site web) Selon la militante, la femme du soldat inconnu est plus inconnue que lui. Ce sont les mots écrits sur une banderole qu'elle brandit lors d'une manifestation parisienne du Mouvement de libération des femmes. Antoinette Fouque participe à des conférences à l'ONU mais aussi partout dans le monde pour prendre la défense des femmes.

La cité phocéenne a vu naître Antoinette Fouque en 1936. C'est dans un quartier populaire de la cité phocéenne qu'elle passe une enfance sereine. Le père d’Antoinette Fouque est un syndicaliste.

Antoinette Fouque, Roland Barthes et Monique Wittig

A la fin des années soixante, Antoinette Fouque lie connaissance avec Jacques Lacan. C’est en 1972 à l’université de Vincennes qu'elle débat sur la sexualité féminine sous la houlette de la psychanalyste Luce Irigaray. Diplômée d’études supérieures de Lettres, Antoinette Fouque s'est lancée dans l'enseignement. Elle est la créatrice du groupe baptisé Psychanalyse et Politique, à l’origine du Mouvement de libération des femmes.

Son engagement politique, l'AFD

L'AFD (Alliance des Femmes pour la Démocratie) lutte dans le but d'endiguer la montée de tous les extrémismesdès lors que de nos jours, les droits des femmes se trouvent toujours en danger. L'AFD défend la notion d'égalité hommes-femmes. L’Alliance des Femmes pour la Démocratie est une organisation créée sous la houlette d'Antoinette Fouque au moment du bicentenaire de la révolution française, en 1989. La vice-présidence de la commission des droits de la femme revient à Antoinette Fouque au parlement européen.